L’Asie est une excellente destination pour une expérience gastronomique. Pendant un voyage Corée du Sud, les étrangers découvriront les saveurs exotiques qui mettent en valeur ce pays asiatique. Les spécialités culinaires des Sud-coréens se rapprochent presque des plats japonais. Ces deux pays ont quelques mets identiques, comme les côtelettes de porc frites ou Donkatsu en Corée du Sud, connu sous le nom de Konkatsu au Japon. Malgré ces recettes quasi-similaires, ce pays du matin calme est réputé pour ses Kimchi, à base de chou chinois fermenté et mariné avec du piment, ses Bibimbap, un mélange de riz, de viande, de légumes sautés avec de l’œuf sur plat et ses Kam ja tang, une soupe coréenne épicée. Ces nourritures ont les mêmes réputations que les sushis des Nippons ou le riz cantonais des Chinois.

Les Sud-coréens sont fiers de leurs cuisines. Leurs recettes sont toujours assaisonnées d’épices et quelquefois de piments. Une nouvelle expérience pour les papilles étrangères ! La façon de manger à table est également différente. Les Coréens utilisent une table traditionnelle, basse et accompagnée de chaises dénuées de pieds. Les touristes sauront par la suite qu’il ne faut jamais laisser les baguettes ou la cuillère dans le riz, car cela signifie que le plat est destiné aux morts. Vers la fin du repas ou occasionnellement, les routards pourront déguster du Soju, une boisson alcoolisée locale, le thé vert ou les cocktails de thé froid. Les thés sont à base de riz, non sucrés et ont un goût assez fort. Les bourlingueurs se sentiront totalement dépaysés en goutant ces spécialités sud-coréennes.