L'idée de conduire pour la première fois est à la fois excitante et passionnante mais peut être effrayante aussi. Impatient à attendre l'âge de la majorité physique pour conduire, les candidats aux permis de conduire sont de plus en plus de jeune âge. A côté, la loi autorise à ce que les jeunes puissent avoir accès à l'obtention de leurs permis de conduire et les parents leurs facilitent la tâche. Quoi qu'il en soit, la prudence est de rigueur. Le passage au stage permis est un tournant à ne pas négliger pour les jeunes conducteurs. Quelques conseils de sécurité et astuces sont à découvrir dans cet article.

Le stage permis, étape incontournable

Prendre des cours de conduite autant que possible en plus des stages permis constitue une étape incontournable pour les jeunes prétendants aux permis de conduire. Cette étape vous initiera à l'art de conduire en toute sécurité et vous propulsera à l'obtention du précieux sésame qu'est le permis de conduire.

Au volant, devenez ami avec la voiture que vous allez conduire

Prenez le temps de connaitre la voiture que vous allez conduire. Ajustez votre siège avant de la démarrer de manière à trouver votre aise et que vous pouvez trouver facilement les pédales sous vos pieds. Assurez-vous que les miroirs sont ajustés pour afficher la zone située derrière la voiture. Vérifiez la jauge de carburant pour s'assurer qu'il y a suffisamment d'essence ou de gasoil pour le voyage et nettoyer le pare-brise pour avoir une meilleure visibilité. Assurez-vous que l'appui-tête est ajusté au niveau de votre tête et non pas celui de votre cou. Enfin, réglez le volant à une hauteur confortable.

Maitrisez le code de la route

Toujours respecter le code de la route. N'oubliez jamais les règlements de la circulation de base appris en cours ou en stage. Respectez les panneaux de signalisation sur votre route : stop, ralentir, limitation de vitesse, etc. Évitez tout excès de vitesse car c'est dangereux même pour les conducteurs expérimentés. Très important, ne jamais conduire sous l'influence de drogues ou d'alcool, peu importe la circonstance. Si tel est votre cas, attendez que vous reveniez totalement à vous pour prendre le volant

Exercez vous plusieurs fois avant de faire une longue route

Il vous faut faire une pratique chaque fois que l'occasion se présente. Améliorez vos compétences de conduite à travers ces pratiques pour en ressortir vos erreurs éventuelles. Sachez que la seule façon de devenir un bon conducteur est de pratiquer. Pour cela, beaucoup de possibilités s'offrent à vous. Saisissez chaque opportunité et pratiquez dans différentes situations : mauvais temps, beau temps, montagne, descente, en ville.